Sandra Marecaux

Pratique

La précarité menstruelle

8 octobre 2021

Pourquoi j’en parle sur ce blog ?

Pour ceux qui me connaissent, je suis animatrice et formatrice en Transition Écologique, j’aime aussi partager mes trouvailles, et aujourd’hui, je souhaite vous parler de la précarité menstruelle. En ce début d’année 2021, le gouvernement a annoncé des mesures pour lutter contre la précarité menstruelle. En résumé, c’est l’accès aux protections périodiques gratuites et respectueuses de l’environnement pour les étudiantes. Et oui, malheureusement, 1/3 des étudiantes sont concernées. 

Respectueuses de l’environnement !

Bien évidemment, je trouve cette démarche très bonne, et en plus, il a été stipulé “respectueuses de l’environnement”. Mais que se cache-t-il derrière ? Ne peut-on pas faire mieux ? Est ce que des serviettes et des tampons bio sont les meilleurs choix pour lutter contre la précarité menstruelle ? N’existe-t-il pas sur le marché des produits durables, respectueux de l’environnement et économique sur le long terme ? Je pense que oui, et dans ces solutions il y a REPEAT 

REPEAT, lutte contre la précarité menstruelle

REPEAT, c’est une marque de culotte menstruelle engagée avec un prix abordable. Impossible à l’œil nu de différencier une culotte “classique” et une culotte REPEAT. Les finitions sont de qualités et les tissus certifiés standard IOO by OEKO-TEX, prouvent l’absence de substances chimiques et dangereuses pour la santé.

66 centimes par mois pour vos règles, c’est le rêve. REPEAT, l’a rendu possible, avec un coût bas, les 3 culottes sont à 39,90 euros et ont une durée de vie de 5 ans. Vous pouvez même payer en 3 fois.

Comment utiliser une culotte de règles ?

C’est très simple, vous enfilez votre culotte, et selon votre flux elle sera absorbante pour la journée. La culotte REPEAT c’est l’équivalent de 4 tampons. Ce qui est déjà pas mal du tout, soit entre 8h et 24h de tranquillité selon votre flux.

Quand votre culotte est sale, il suffit de la faire tremper dans de l’eau froide et hop en machine (30°) ou lavage à la main. Ne changez rien à vos habitudes d’entretien.

Bien évidemment sensation au sec garantie et sans odeur !

Vous hésitez encore ?

Malgré le prix attractif, la qualité, le respect pour l’environnement, l’absorption, vous hésitez encore ? Derniers atouts pour vous convaincre ! Fabrication Française, pas d’effet couche, pas de mycose, pas d’infections urinaires, Végan, et “grande taille” en pré-commande.

Mon avis sur REPEAT et la précarité menstruelle

Je l’ai testé et approuvé, elle est confortable dans la vie de tous les jours, et même au sport. Son prix est trois fois moins cher que les autres marques avec toutes les qualités requises. J’encourage la mise en place de protections hygiéniques réutilisables pour la lutte contre la précarité menstruelle lancé par le gouvernement. Elles sont vraiment respectueuses de l’environnement et moins chères sur du long terme.

Quelles sont les autres alternatives durables ?

Les serviettes hygiéniques lavables (SHL), et la CUP (remplace le tampon).

Vous souhaitez faire un pas de plus pour l’environnement ?

Relevez le défi du mois, “J’adopte les moyens de transport doux” pour cette rentrée.

Et vous, êtes vous passé au réutilisable ?

Rédigé par Sandra Marecaux le 8 octobre 2021.

Laisser un commentaire

D'autres articles de la même catégorie

6ème rapport du GIEC

Le 4 avril 2022, les experts du climat de l’ONU ont publié le 6ème rapport du GIEC. Souvenez-vous des accords de Paris en 2015, il était convenu de limiter le…


Préservons la Biodiversité

Tous ensemble, préservons la Biodiversité avec des gestes simples, elle est le futur de notre planète, le futur de nos civilisations. La biodiversité est indispensable à la vie humaine, elle…


Accéder au blog
Profitez de notre newsletter

En renseignant vos informations personnelles, vous consentez à recevoir notre newsletter (4 par an)  et occasionnellement des informations de La Terre de nos enfants

© 2022 La Terre de nos enfants

Site réalisé par Swipcom

CGU CGV Mentions légales