Sandra Marecaux

Zéro déchet pratique

DIY vos sacs à vrac faciles à faire

25 mars 2020

Le tuto d’une pro débutante pour des débutants

Cool, vous en avez raz le bol de tous ces emballages et vous songer à faire vos courses en vrac. J’ai pensé à vous faire quelques photos pour mieux vous expliquer le procédé des sacs à vrac faciles à faire.

Je vous préviens ce tuto est vraiment pour les débutantes avec des thermes enfantins. Je l’ai conçu comme j’aurai aimé qu’on m’explique les choses pour ma première fois en n’étant pas du tout couturière. Au pire si vous perdez patience faites un tour sur les bonnes adresses pour trouver un créateur.

Etape 1 : le choix du tissu

Définir l’utilité de vos sacs. Vous vous en doutez mais un sac pour les céréales ne sera pas le même que pour les légumes. Car Il faut prendre en compte le gabarit certes mais aussi le poids. Si votre sac pèse 30g pour acheter des graines bof, par contre pour les légumes ça passe inaperçu sur la balance. Je vous rassure il est toujours possible de faire la tare pour les sacs, même si c’est moins courant que pour une boite, un bocal ou une bouteille.

Votre tissu sera issu de préférence de la récupération, draps, t-shirts, robes, tout y passe. C’est pourquoi un tissu léger sera mis de côté pour la confection des produits secs et le plus lourd pour les fruits et légumes. J’ai une préférence pour la récup, parce que ça donne une deuxième vie au produit mais également, parce que tous les produits chimiques et pesticides ont eu le temps de fuir les fibres.

Faites bien attention à ce que votre sac soit assez large pour envelopper le silo de vrac.

Etape 2 : la confection

La bonne nouvelle c’est que certains tissus se découpent tout seul, tout d’abord il suffit de faire une entaille dans le tissus et le déchirer. Gain de temps garanti.

Ici, plusieurs coupons découpés en rectangle de toutes tailles déchirées dans un drap que j’ai récupéré gratuitement dans une friperie.

Finalement, j’ai fait une trentaine de sacs ; des tous minis pour les céréales et graines, des moyens pour les féculents, et des grands pour les fruits et légumes. Prêt pour concevoir vos sacs à vrac ?

Premièrement posez devant vous le tissus dans le sens de la longueur, face imprimé contre la table. Vous vous retrouvez avec les bords les plus courts à l’horizontale et les plus longs à la verticale.

Repliez de façon biseautée les quatre côtés du bord les plus longs.

A gauche comme sur la photo, puis à droite, en bas à gauche et à droite.

Cette petite astuce évite l’effilochement du tissus à l’usage.

Ensuite, pliez une fois sur lui même la bordure du haut et du bas. C’est à dire la largeur (côté le plus court).

Petite astuce pour un gain de temps, oubliez les épingles et optez pour le fer à repasser. Un coup sur chaque pliure et le tour et joué.

C’est facile !

Pour finir repliez une fois sur elle même la bordure du haut et du bas.

Pour résumer, vous avez les quatre côtés qui sont pliés en biseaux, et le haut et le bas, pliez en deux temps sur eux mêmes.

Enfin, piquez sur les deux largeurs (côté le plus court) – le haut et le bas – celui qui a le double pli sur lui même).

Pensez à faire les points d’arrêt au début et à la fin. Sur un à deux centimètres marche avant, marche arrière et marche avant. A l’arrivée, marche arrière et marche avant.

Puis repliez votre sac sur lui même en joignant bien les bords

Veillez à bien garder l’imprimer à l’intérieur. On coud sur l’envers

Votre sac à vrac prend forme

En gardant 1 cm de marge, piquez dans le sens de la longueur sur les deux côtés.

Toutefois n’oubliez pas à faire vos points d’arrêt.

Votre dernier point se fera avant la gouttière, partie haute sur la photo.

La gouttière va servir au passage du lien.

Retournez votre chef d’oeuvre.

Pour finir, passez dans la gouttière un fil, cordelette, lien… Perso pour moi c’est du fil de boucherie. J’en ai et c’est léger. Et voilà, vous avez fait votre premiers sac d’une longue série de sacs à vrac faciles à faire.

Votre sac est prêt, un tour en machine et en route pour vos courses en vrac

Rédigé par Sandra Marecaux le 25 mars 2020.

Laisser un commentaire

D'autres articles de la même catégorie

Le zéro déchet entre dans la démarche de la transition écologique. Il peut être une démarche collective ou individuelle, à domicile ou au travail.

Le Zéro déchet… Transition écologique

Le zéro déchet… Une démarche dans la transition écologique. Nous produisons et consommons une quantité de déchets trop importante, particulièrement le plastique. Nous le trouvons partout, autour de l’alimentaire, l’électronique,…


Les microplastiques, un fléau

La mer Méditerranée est la mer la plus polluée au monde, l’équivalent de 70 camions poubelles finissent dedans tous les jours. Malheureusement, nous y trouvons des bouteilles et des pailles…


Accéder au blog

© 2021 La Terre de nos enfants

Site réalisé par Swipcom

CGU CGV Mentions légales